Audi 100

1982-1990 de l'émission

La réparation et l'exploitation de l'automobile




Aoudi 100
- 1.1. Les organes de direction et les appareils
   + 1.1.1. Les modèles de l'émission jusqu'à janvier 1988 g
   + 1.1.2. Les modèles de l'émission dès le mois de janvier 1988 g
   1.2. Les lève-glaces avec l'électromandat d'amener
   1.3. Le rétroviseur extérieur avec l'électromandat d'amener
   1.4. Le rétroviseur intérieur
   1.5. Le capot
   1.6. Les sièges de devant avec le réglage mécanique
   1.7. Les sièges de devant avec l'électromandat d'amener
   1.8. Le transport des objets longs
   + 1.9. La mise en marche du moteur
   1.10. Les précautions à l'arrêt du moteur
   1.11. La Croisière contrôle
   1.12. Le chauffage et la ventilation
   1.13. Le panneau de commande par le climatiseur
   1.14. L'ordinateur de bord
   1.15. La gestion de l'ordinateur de bord sur les modèles de l'émission jusqu'à janvier 1988
   1.16. Le blocage du stylo intérieur du château de la porte de derrière
   1.17. Le rodage de l'automobile
   1.18. Le contrôle de l'automobile avant le départ
   1.19. Le remplacement des liquides d'exploitation et les lubrifiants
   + 1.20. La maintenance des automobiles de l'émission jusqu'à août 1985
   + 1.21. La maintenance des automobiles de l'émission dès l'août 1985
   1.22. La périodicité du graissage des noeuds de l'automobile
+ 2. Les Caractéristiques
+ 3. Les moteurs
+ 4. Le système du refroidissement
+ 5. Le système d'échappement
+ 6. Le système de l'alimentation
+ 7. La transmission
+ 8. Le Train de roulement
+ 9. Le Mécanisme de direction
+ 10. Le système de frein
+ 11. La carrosserie
+ 12. Le matériel électrique


4a799f6b



1.17. Le rodage de l'automobile

LES INFORMATIONS TOTALES

Pendant le rodage (les premiers 1500 km de l'exploitation) se passe intense du gain d'appoint des détails de l'automobile. C'est pourquoi, comment on exploite l'automobile à cette période, dépendra à un fort degré la sécurité, la longévité et les qualités économiques de l'automobile. Le rodage un nouvel automobile, ainsi que doit passer l'automobile, sur lequel on remplaçait ou d'une manière capitale réparait le moteur.

Pendant le rodage il est nécessaire de se tenir aux règles suivantes :

 – Commencer le mouvement seulement sur la première transmission; éviter le mouvement sur les grandes vitesses et avec la fréquence maxima de la rotation du vilebrequin. Il faut en temps voulu insérer pour cela la transmission correspondant à la vitesse du mouvement; selon la possibilité d'éviter le mouvement dans les conditions lourdes de voyage (selon la neige profonde, le sable, la boue etc.);
 – Périodiquement contrôler et en cas de nécessité régler la tension des courroies du mandat d'amener des groupes de machines auxiliaires (le générateur, la pompe de l'hydroamplificateur du mécanisme de direction etc.).

Il faut se rappeler que pendant le rodage les courroies s'allongent d'une manière le plus intense; suivre l'état et en cas de nécessité resserrer tous les éléments fixatifs de l'automobile. Il faut tourner l'attention spéciale sur la fixation des roues, les détails du mécanisme de direction, les suspensions de devant et de derrière et le tube de réception du brouilleur au collecteur d'échappement du moteur.

Après la course de 1000 km il est nécessaire :

 – Contrôler et en cas de nécessité régler les jeux dans le mandat d'amener des soupapes sur les modèles avec les moteurs sans gidrotolkatelej des soupapes;
 – Contrôler et en cas de nécessité régler la fréquence de la rotation du vilebrequin à vide et le contenu AVEC et SN dans les gaz récupérant; remplacer le filtre d'huile et l'huile dans le moteur.

Après la course de 1500 km il est nécessaire :

 – Contrôler et en cas de nécessité resserrer tout accessible rez'bovye les liaisons. De plus l'attention spéciale tourner sur les fixations du générateur, la poulie du générateur, le démarreur, le tube de réception du brouilleur, le radiateur, les supports du moteur, le mandat d'amener de l'enchaînement, le mandat d'amener des freins, les boîtes de vitesses, le carter de l'enchaînement, les roues, les détails de la suspension, le mécanisme de direction;
 – Contrôler et en cas de nécessité régler la tension des courroies du mandat d'amener des groupes de machines auxiliaires, la fréquence de la rotation du vilebrequin à vide et le contenu AVEC et SN dans les gaz récupérant;
 – Contrôler le préjeu négatif des paliers des moyeux des roues de devant et de derrière, le manodétendeur des freins de derrière, la convergence des roues avant.