Audi 100

1982-1990 de l'émission

La réparation et l'exploitation de l'automobile




Aoudi 100
+ 1.1. Les Organes de direction et les appareils
+ 2. Les Caractéristiques
+ 3. Les moteurs
+ 4. Le système du refroidissement
+ 5. Le système d'échappement
+ 6. Le système de l'alimentation
+ 7. La transmission
+ 8. Le Train de roulement
+ 9. Le Mécanisme de direction
+ 10. Le système de frein
+ 11. La carrosserie
- 12. Le matériel électrique
   + 12.1. Le système du matériel électrique
   + 12.2. Le Système d'allumage
   - 12.3. Les schémas électriques
      12.3.1. L'explication vers les électroschémas
      12.3.2. Les points de la liaison avec "la masse"
      12.3.3. Le générateur, l'accumulateur, le démarreur
      12.3.4. Le système d'allumage, le relais de la pompe combustible
      12.3.5. La stabilisation de la marche à vide, le contrôle de la pression de l'huile
      12.3.6. Le ventilateur du radiateur (le travail après l'arrêt du moteur)
      12.3.7. Les index des tournants, le système d'alarme, les lanternes des feux "stop"
      12.3.8. Le château de l'ignition, les signaux du frein de station
      12.3.9. L'interrupteur des index des tournants, les feux de grande dimension et les phares
      12.3.10. Les phares et les lanternes de derrière antibrouillard
      12.3.11. Les lanternes de la marche arrière, l'éclairage du panneau des appareils, la section à moteur
      12.3.12. Les essuie-glaces, les lave-glaces, les lave-phares, le signal acoustique
      12.3.13. Les lampes-témoins du liquide refroidissant et l'usure des formes de frein
      12.3.14. Le panneau des appareils, l'indicateur de vitesse
      12.3.15. Le panneau des appareils
      12.3.16. L'échauffement du verre de derrière, le ventilateur otopitelya
      12.3.17. L'allume-cigare, l'éclairage de l'allume-cigare, le magnétophone
      12.3.18. L'éclairage intérieur du coffre arrière
      12.3.19. L'installation de l'injection KE-Jetronic
      12.3.20. L'injection du combustible avec le réglage de la combustion de détonation
      12.3.21. Le système d'allumage, l'installation du contrôle de la pression de l'huile
      12.3.22. Le panneau des appareils, le détecteur de la température du liquide refroidissant
      12.3.23. L'installation de l'injection KE III-Jetronic (le moteur par la capacité de 100 KWS)
      12.3.24. L'accumulateur, le démarreur, le générateur (moteur diesel)
      12.3.25. Les bougies de préchauffage, le relais des bougies à incandescence
      12.3.26. L'installation du contrôle de la pression de l'huile
      12.3.27. Le corps du panneau des appareils
      12.3.28. Le ventilateur du radiateur (le travail après l'arrêt du moteur)
      12.3.29. Les miroirs extérieurs avec l'électromandat d'amener et l'électroéchauffement
      12.3.30. Le château central
      12.3.31. Le magnétophone
      12.3.32. Les phares et les lanternes de derrière antibrouillard
4a799f6b


12.3. Les schémas électriques

12.3.1. L'explication vers les électroschémas

LES INFORMATIONS TOTALES

La plupart des consommateurs de l'énergie électrique se lient avec "la masse" par les fils de la couleur brune. Pour la connexion juste des appareils du matériel électrique leurs contacts sont numérotés.

Pour le confort de l'usage toutes les chaînes électriques sur les électroschémas sont disposées verticalement et sont numérotés.

Par dessus sur les schémas on représente le bloc des protecteurs et le relais, limité d'en bas par la ligne horizontale. Les lignes fines sur elle sont des liaisons intérieures dans le bloc.

Les lignes horizontales dans le bloc sous numéros 30, 15, KH et 31 – les liaisons intérieures du bloc avec les sources d'alimentation et "la masse". La chaîne 30 se trouve sous tension constamment de la batterie d'accumulateurs, la chaîne 15 – seulement à l'ignition insérée et reçoit l'alimentation dans le château de l'ignition. La chaîne KH se trouve sous tension aussi à l'ignition insérée, mais à l'insertion du démarreur elle obestotchivaetsya. La chaîne 31 est jointe à "la masse".

D'en bas sur les schémas la ligne horizontale, qui montre la liaison avec "la masse" passe.

Les chiffres dans les tasses, trouvant près de l'intersection des chaînes verticales avec la ligne horizontale de "la masse" indiquent à la disposition des points de "la masse" sur la carrosserie.

Le chiffre dans le carré blanc à la fin de la chaîne verticale montre, dans quelle chaîne il faut regarder la suite de ce fil. Les couleurs des fils sur les schémas correspondent aux couleurs des fils sur l'automobile. Le chiffre sur chaque fil signifie la place de la section tokoprovodyachtchej les veines du fil dans les millimètres carrés.

Le chiffre dans le carré noir désigne le numéro du relais dans le bloc des protecteurs et le relais, la lettre dans la tasse, trouvant près du fil, – le raccord indivisible.

Les liaisons intérieures (les lignes fines) – telles liaisons ne représentent pas les fils, cependant selon eux il y a un courant électrique. Ils donnent la possibilité d'observer les voies du cours du courant à l'intérieur du matériel électrique.

La borne 15 – à l'ignition insérée sur lui se trouve l'effort de l'accumulateur.

Le numéro de position du relais – désigne le relais, désigne le numéro du relais sur le panneau supplémentaire du relais.

La section du fil est donnée à мм2.

La désignation de l'élément – permet de trouver dans la liste le nom de l'élément présenté par le symbole graphique.

La couleur du fil – correspond à la couleur du fil dans l'automobile.

Les désignations kotnaktov – sur le relais, l'installation de la gestion et sur le paiement ou le panneau supplémentaire du relais.

La désignation Alphanumérique dans les places des liaisons – définit la position des fils dans les assemblages (М30az).

Les chiffres à kvadratikakh – désignent l'interruption de la chaîne et donnent le numéro tokovoj les sentiers de la suite de la chaîne.

La désignation Alphanumérique – marque la liaison démontable (Т8а/7).

Les désignations conventionnelles sur les schémas électriques